RDC [Sud-Kivu]: En l'honneur des services humanitaires rendus aux Congolais, Théo Kasi Ngwabidje a offert un dîner d'honneur à Marie Olive Lembe Kabila

Prenant la parole avant de lever un toast, Monsieur Théo Kasi Ngwabidje, Gouverneur du Sud a rendu un vibrant hommage à la Distinguée Première dame honoraire avant de saluer sa bravoure, son sacrifice qu'elle ne cesse de faire montre au profit de ses compatriotes à travers ses actions humanitaires. Avec raison, il lui reconnaît un grand cœur, un cœur d'amour et un cœur de partage.

En outre, le Gouverneur a compatit avec l'ex Première dame au regard du trajet périlleux qui l'attend dans le Sud-Kivu, après un long périple dans le Nord-Kivu, alors qu'elle pouvait prendre l'avion, un moyen facile et voir qu'elle aurait pu rester auprès de son mari et ses enfants. Cependant, le choix d'affronter une route difficile
pour venir soulager ses compatriotes témoigne de la considération et de l'estime à un être humain.

A cet effet, le numéro un de la province a salué son sens patriotique et son humanisme sans égal.

Quant à ses réalisations sociales, Théo Kasi Ngwabidje Kasi a dû mal a les citer. Elles sont innombrables. A l'occasion, il a salué par ailleurs la campagne médicale gratuite menée à Goma dans le Grand Nord, entre-temps, elle est en route vers Kamituga pour réconforter ses compatriotes victimes de la catastrophe d'éboulement de la terre.

Dans le même chapitre, le Gouverneur a reconnu et salué par ailleurs, les actions dans le domaine de l'enseignement, par la construction, l'équipement de plusieurs bâtiments scolaires. Toutes ses réalisations, sous la bénédiction de son tendre époux qui n'hésite un instant à l'accompagner.

A l'occasion, Théo Kasi Ngwabidje a une fois de plus, salué le sens patriotique de Joseph Kabila, son Autorité morale de sa famille politique car, dit-il Derrière un grand homme, un homme exceptionnel dont l'Afrique va continuer de parler de lui, se cache une grande dame exceptionnelle et spéciale.

En raison de ses innombrables actions humanitaires, sa générosité, son cœur compatissant et son sens élevé du patriotisme, que Marie Olive Lembe Kabila est un Modèle pour la République Démocratique du Congo. La population ne s'est pas trompée de la surnommer Maman wa Rohoo, a-t-il conclu.

Pour sa part, Marie Olive Lembe Kabila émotionnée par les éloges du Gouverneur, elle se dit très surprise de l'accueil lui réservé, occasion pour elle de communier avec ses pères, ses mères et enfants du Sud-Kivu.

Tous ses éloges me font monter les épaules, a-t-elle dit à l'assistance. Elle a réitéré son attachement indéfectible à tous ses compatriotes congolais. Fait appel à tous ceux qui ont la grâce d'être un peu plus riche à ne pas oublier de soutenir les compatriotes nécessiteux.

Dans son speech, elle a relevé le fait que certains compatriotes mal intentionnés, des esprits malveillants se fourvoient dans la confusion à vouloir l'amener dans la distraction, la détourner de son objectif social. De telles personnes, on n'y prête jamais attention, a-t-elle fait savoir.

Pour ce faire, elle recommande tous ses compatriotes à l'amour du Christ et que chacun dans son domaine puisse continuer avec l'élan de la démocratie pour construire la République Démocratique du Congo, notre mère Patrie.

Pour ce faire, elle lance un message salvateur à tous d'éviter de regarder dans la casserole des autres. Il faut avoir le courage d'affronter la réalité, unir nos efforts pour construire notre pays, a-t-elle indiqué. D'enrichir qu'il ne faut jamais attendre des autres ce que nous pouvons faire nous mêmes.

Soucieuse de l'humanité, elle a du moins bon gré malgré de partager ce repas ce soir avec un échantillon des congolais réunit chez le Gouverneur et que ce dernier aurait voulu de communier avec tous les congolais en raison de l'espace adéquat. Exhorte à l'occasion que là où un ou deux personnes se réunissent à mon nom (Christ), le Christ est Présent.

A l'occasion, elle rend hommage à son époux qui soutient ses actions humanitaires.

Loin d'elle, la prétention d'avoir la solution à tous les problèmes. Sinon, à travers son cœur de compassion et générosité, elle vient tant soit peu en aide aux compatriotes.

A deux ans de l'alternance, elle invite tous les compatriotes à l'engagement citoyen et à consolider les acquis de l'alternance. En tant que patriote et nationaliste, elle croit fermement que cet engagement ne connaîtra jamais un recul, et ne laissera pas faire tous ceux qui cherchent à mettre le Congo à genou.

Elle a invité en outre ses compatriotes à prier pour les autorités de la République sans distinction.


Pius Romain Rolland